10 astuces pour bien choisir les salons professionnels et foires où exposer

Trade Show

Le choix d’un salon professionnel adapté à votre business aura une influence considérable sur votre réussite – de bonnes informations commerciales et des ventes ou un investissement en temps et en énergie qui ne rapporte rien.

1. Posez les questions qui s’imposent

La première question à poser est celle ci: "A quel public vous adressez vous au salon ?", à laquelle vous ajouterez: "Quelle réaction désirez vous provoquer ?"

2. Identifiez les salons professionnels et expos auxquels vous pouvez participer

Vous devez évaluer deux types de salon: les salons auxquels vous participez actuellement et ceux auxquels vous pourriez participer à l’avenir. Quel est votre public-cible et à quelles expositions professionnelles se rend-il?

3. Etablissez vos objectifs de prospection et communication

Le choix d’un salon expo adapté à la promotion de vos produits ou services implique d’aligner vos objectifs sur le public cible qui convient, d’agir au bon moment pour répondre aux démarches d’achat des acheteurs et d’être à même de présenter et de faire la démonstration de vos produits et de vos prestations.

4. Préparez consciencieusement votre participation à un salon professionnel

Lors de l’évaluation d’un salon potentiel, collectez le plus d’informations possible sur les statistiques et la démographie du public qui fréquente l’expo en reprenant les listes des participants précédents. Vérifiez les informations fournies par les organisateurs du salon. Parlez aux exposants et aux visiteurs des années précédentes. Et en cas de doute sur les statistiques, reportez-vous auprès de L’OJS (Office des Justifications des Statistiques des foires et salons).

5. Rendez vous au salon

Dans la mesure du possible, rendez vous personnellement au salon avant d’exposer pour en évaluer les éléments positifs et vérifier si la surface d’exposition convient à votre stand. Evaluez également les manifestations et programmes pédagogiques organisés en marge du salon.

6. Tenez compte de l’emplacement

Tenez compte, en particulier, de la situation géographique. En principe, entre 40 et 60 % des visiteurs proviennent d’un rayon de 300 Kms du lieu du salon. Tenez compte de votre zone de distribution et de votre cible-public.

7. Tenez compte de la période du salon

Quelles sont les manifestations éventuellement programmées à la même époque que le salon et cela aura-t-il une influence sur le nombre de visiteurs.

8. Evaluez les possibilités offertes

Quelles sont les autres possibilités de marketing offertes par le salon ? S’agit-il de possibilités de sponsoring, de présentation de nouveaux produits ou de participation au programme pédagogique?

9. Ne prenez pas de risques

Soyez prudent, surtout lors d’un premier salon. Les catalogues promotionnels sont peut-être un élément de persuasion mais un salon sans antécédents est très risqué.

10. Choisissez judicieusement votre emplacement

Chaque salon est une manifestation individuelle comportant de nombreux éléments variables selon la direction, le volume et la qualité de la circulation devant votre stand. Songez à la proximité à laquelle vous désirez être des principaux exposants tels que les principaux exposants de la profession, des concurrents, des toilettes, des stands alimentaires, des entrées et des sorties, des escaliers roulants et des ascenseurs, des fenêtres ou des salles de colloque. Evitez les colonnes, source d’obstruction, les plafonds bas, les allées sans issues, les baies de chargement, les portes de frêt, les espaces sombres ou mal éclairés, les conduites d’eau au plafond, les emplacements de montage de dernière minute ou les "points noirs" sur le plan de sol.